LUCIFER ET LA FEMME

Lucifer et la femme: Le Mensonge de l'homme
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Amour androgyne

Aller en bas 
AuteurMessage
Sergio
Admin
avatar

Messages : 775
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: L'Amour androgyne   Dim 4 Juil - 4:29



Un Amour insoutenable tourbillonnant l’Esprit dans ses états les plus savoureux jusqu’à sa plus petite molécule frétillante. L’Amour ne sera plus ce mouvement anonyme qui fusionne en soi toutes les vibrations vibratoires de l’être au travers d’une sublimité inextricable. Plus que l’être total se différencie dans l’Esprit furtif plus qu’il se densifie dans une âme éclatante d’extase et d’oubli intemporel. Lorsque que l’homme et la femme vibrent l’Amour de la Lumière, des milliards de molécules surabondent dans une séraphique infinité dans l’unité complexe des Dieux voyeurs. Car même les Dieux jouissent quand l’Humain orgasme de l’immensité baignant dans la plénitude d’une Conscience virevoltée.. Tout bascule dans ces âmes comblées d'une tendresse éthérique que seuls les êtres de Lumière conservent soigneusement le Secret. Occulte. Telle une œuvre alchimique les êtres de Lumière se condensent dans des Archanges silencieux qui se caressent d'un délire mystique illuminant leurs jubilantes prunelles. Leurs ailes enlacées signent des romans de douceurs métaphysiques encore inconnues de tout les Casanova.

Une symbiose cosmique sans intermède coulant à satiété provoquant dans les cœurs des frissons euphoriques d’un Amour encore trop méconnu. Mais l’Humain incarné dans un corps de chair ne scintille plus cette translucide odeur christique de la magie initiatique de l’Amour. L’âme délinquante toujours grisée de passion aveuglée par les tribulations mystiques trébuchent dans les sphères astrales de la naïveté égotique. Entre les deux Chaos la simplicité perd tout ses droits dans une complexité frauduleusement incomprise, alors que la transparence intemporelle devient une priorité de luxe. Dans le sein d’un Chaos soutiré d’un paradoxe destructeur, la simplicité est la mère de la Nature et la complexité sa fille pour tisser ensemble les Univers de la Lumière. Dans ce monde des hommes et des femmes lorsque le Feu de la Source est piégé par le mensonge et le mépris l’Amour devient souffrance et martyr dans une descente aux enfers des âmes foudroyées. Quand le cœur ce Gardien éternel de l’Amour christique bat d’incrédulité, le linceul de la nuit astrale couvre de clameurs hallucinantes cet oasis d’opulence céleste. Quand deux êtres s’aimeront et se contempleront pendant des heures dans une sphère de luminosité ils sèmeront dans la célébration cette fluidique quintessence, le sang christique de l’Amour inconditionnel.

Leurs regards pénétrants illumineront les fenêtres de leurs âmes chavirées jamais précipitées dans les abysses sulfureux d’une morgue charnelle. Quand l’Humain s’aimera dans la Lumière il fera le vide de son existence franchissant un pas dans l’inconnu en quittant son enveloppe temporelle. La complexité intemporelle épousera alors la simplicité temporelle dans un solennel rendez-vous du Soleil brûlant et de la lune tendre et timide. L’Esprit et l’âme fusionnés dans cet Univers chaotique dérivé d’une Source inaltérable de mystères insondables. Lorsque ce Soleil né du Chaos embrasse la face cachée de la Lune aussi fille de Chaos, tous les Univers ténébreux ressuscitent de leur margouillis boueux et ouvrent les portes aux Messagers de la Lumière qui cultiveront les nouvelles terres de l’Amour.


Extrait de mon manuscrit Lucifer et la femme; Le mensonge de l'homme.


Copright 1065953
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lucifercosmique.forumactif.org
 
L'Amour androgyne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUCIFER ET LA FEMME :: Conspiration Occultisme ésotérisme-
Sauter vers: