LUCIFER ET LA FEMME

Lucifer et la femme: Le Mensonge de l'homme
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un regard sur le suicide

Aller en bas 
AuteurMessage
Sergio
Admin
avatar

Messages : 775
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Un regard sur le suicide   Mer 8 Sep - 5:02


Voilà un texte que j'ai écris sur le forum de Mireille
en mars 2009. Un très bon texte, original sur un sujet encore très tabou mais qui mérite lecture.

Voici donc le texte que je mettrai sur Facebook bientôt.

Là je ne commencerai pas à décortiquer toutes les opinions différentes qui se sont exprimées ici, elles sont toutes valables de Gaïa à Mireille en passant par Sylvain, car l'Humain ne vit que par perception de la réalité et non dans la réalité. Même le Double est interprété par la Conscience de chacun et que parler des ténèbres du bas-astral relève toujours d'une compréhension toute subjective. Le suicide est encore un tabou et en fait manifeste une mort avant son heure si on considère qu'on a une heure décisive pour fouter le camp de la Terre. Ne dit-on pas quand ton heure est arrivée tu meurs...alors qui détermine quoi? des entités du bas astral très très féroces, oui certainement mais quoi encore. Peut-on un seul instant élever notre Esprit au-dessus de tout cet archétype fossilisé qui dit que l'Humain que se suicider c'est mal et que se suicider est l'oeuvre d'entités maléfiques. Dans sa toute dernière conférence publique avant son décès et vers la toute fin de sa conférence une dame a demandé à Bernard ce qu'il pensait du suicide. Il a répondu: laissez faire madame
ce sont des entités qui l'ont manipulé ne vous occupez pas de cela.

Ne nous occupons donc pas de cela mais la question reste ouverte.
Bernard a toujours dit de ne pas croire y compris lui qui a même dit qu'il ne se croyait pas lui-même, alors dans l'infinité tout peut être paradoxal comme parfaitement compatible et vos propos Gaïa à l'égard des opinions de Mireille sont aussi tordus que ce vous lui reprochez en disant qu'elle fait du monologue.
Bon là-dessus moi je vous donne ma perception du suicide qui rejoint certains attributs mais qui sont en contradictions avec d'autres, pis..le suicide demeure un sujet encore très hermétique et insaisissable.

Premièrement le suicide a toujours été interdit par la religion comme étant un geste inadmissible donc interdit. Si on se suicide on se dirige automatiquement en des lieux très peu fréquentables ou encore on se réincarnera très vite dans des les mêmes maudites conditions qu'on a pas su ou pu remédier durant notre vie terrestre.

Mais au-delà de l'au-delà, de toutes ces menaces spirituelles ou pire cette peur extrême que peut engendrer de poser un tel geste irréparable qu'en est-il à la Source de cet événement jugé tragique.

Quand on meurt on ne choisit ni sa mort et le temps, on meurt quand notre heure est arrivée. As-t'on déjà entendu dire que si on choisissait notre incarnation on choisissait aussi notre mort et si oui avez vous déjà entendu dire que quelqu'un a choisi de suicider. ... shu pas sûr, mais. mais qu'en savons-nous vraiment?

Le suicide en fait peut-être un passage volontaire à un autre dimension mais décidé par nous au lieu d'être aggrippé et monté tout de go vers le sous-sol astral.
Mais quand je dis volontaire, attention... dans le sens qu'on ne meurt pas de notre propre choix mais qu'on peut décider un suicide. Quand une personne décide de se suicider automatiquement sa polarité a été inversée, sa perception de la réalité atteint un contre-sens qui lui fait miroiter que la mort ou le trépas sera bien mieux que sa vie actuelle. Beaucoup d'événements viendront la manipuler émotionnellement déstabilisant son corps astral, poussant son corps mental vers un abîme par une logique inextricable de mettre fins à ses jours.

L'égo devient alors une marionnette totalement embrouillée s'abreuvant d'une réalité sombre qui la déconnecte de sa Source. L'âme par contre est une Énergie qui veut sans cesse retourner à son lieu d'origine soit l'invisible et ainsi elle perd entièrement sa volonté d'incarnation pour se doper voire fantasmer de ce retour vers l'invisible. Mais alors que peut-il se passer dans cet univers si occulte qu'est notre monde intérieur.

La réalité métaphsysique de l'Humain est très obscure et plus qu'on l'étudie ses différentes structures plus qu'on se perd souvent en hypothèses si soignées soient-elles.

L'Humain est tout d'abord formé de plusieurs égos soit des égos de son passé venant de réincarnations antérieures et chacun d'eux vivrent ensemble dans cette micro-société qu'est notre être toujours en pleine expansion. Comme dans toute bonne société parfois çà va bien, parfois çà va mal et quand çà va mal hé bien l'instabilité gagne beaucoup de terrain. A ce moment là tout ce que vit l'Humain quotidiennement se moulent automatiquement à son comportement donc ses choix et décisions. Si il ses choix et décisions vont dans un sens créatif et que son âme s'harmonise, l'égo se sent bien au travers tout ses corps subtils et la vie mérite d'être vécue.

Mais, mais si un moment donné un événement contrariant arrive, un traumatisme, un choc à l'âme se produit beaucoup d'égos voudront contrôler la situation, d'autres paniqueront et d'autres demeureront figés dans le marbre.

je dois souligner qu'avant qu'un choc se produise l'équilibre harmonieux empêche la formation d'égos délinquants car la mémoire vive du Cristal de l'âme
se connecte très bien à l'Esprit par sa transparence et sa fluidité.
Mais quand le malheur frappe et que le Cristal de l'âme altère cette transparence et cette fluidité si nécessaire du contact avec l'Esprit c'est là que commence les problèmes dans la micro-société égotique.

Beaucoup de choses peuvent alors se passer. Les égos héréditaires qui se sont déjà suicidés reviennent en force très bien nourris par la montée en puissance d'une astralité destructive. Une astralité destructive étant un cancer dégénérateur qui attaque carrément des égos plus faibles, plus vulnérables dans leur sensibilité, des égos orgueilleux sans référence préférant s'allier avec le pouvoir devenant majoritaire que rester avec une minorité de plus en plus menacée. Toute ce brouhaha intra-psychique paralyse peu à peu l'être entier et aveugle son discernement et pire atrophie sa volonté de s'accrocher ou de se battre contre l'envahisseur. Tout le paysage astral se transforme en décombres dans un contexte d'arnachie où le peu d'égos loyaux qui reste se rassemblent face aux égos délinquants puissamment armés qui voudront une bonne fois pour toutes regagner le monde des morts.

L'âme dans tout cela n'est que le véhicule qui ira là où les égos majoritaires la dirigeront et çà devient très très important pour l'extérieur donc un thérapeute d'entrer dans l'âme dans le sens vibratoire du terme et inverser la polarité afin que les égos destructeurs soient neutralisés car un danger encore plus grand peut menacer un individu rendu très instable pschologiquement ou psychiquement.

Ce danger d'entités de l'astral ou encore d'âmes meurtrières qui seront attirées un peu comme des requins par le sang. Dans un suicidaire il se passe un monde d'interventions autant passé, présentes que futurs qu'interdimensionnelles. L'âme d'un suicidaire devient un vrai champ de bataille autant d'une guerre civile impliqant les égos loyaux contre les égos ténébreux que ces entités mangeuses d'âmes qui entreront dans le conflit et ainsi attaquer de plein fouet le centre de l'âme qu'est le Cristal. En fait ces entités sont des vrais vampires suceurs de fluidité cristalline qui nourrit la Lumière et par extension harmonise tout les corps subtils et pernet ce Contat vital entre l'Esprit et l'âme pour que l'être entre dans son Conscience intégrée.

L'Humain est un univers macrocosmique dans lequel évolue une diversité énergétique ambiante et tout existe en fonction d'une polarité sans cesse changeante Une personne nornalement calibrée ne peut vouloir s'enlever la vie car la vie est l'Esprit en mouvement et l'âme en expérience au travers ce mouvement incarné. L'égo ne peut qu'expérimenter que dans son vivant et non dans la mort physique Et ce jeu pervers, ce terrorisme mental pratiqué par les entités régressives se nourrissent ainsi du fluide vital qui fait grandir l'âme jusqu'à sa luminosité totale qui rendra son Cristal aussi pur qu'un diamant.

En fait l'Humain suicidaire rencontre deux problèmes celui de sa propre constitution réincarnative et ces menaces extérieures qui profiteront de son instabilité psychique.

Comment éviter et s'en sortir alors.

Bien sûr extérioriser nos souffrances et douleurs en parlant, communiquant rechercher des gens de confiance que ce soit des amis très proches ou autres qui sont capables d'écoute. Psychiquement parlant ne jamais remettre sa Volonté les mains d'aucune entité spirituelle quelle qu'elle soit.

Si on passe par une crise existentielle ne jamais perdre de vue que la Vie est l'ultime outil et que se l'enlever est ni un geste de faiblesse ou un geste de courage mais bien un arnaque total contre Soi.

On peut tout perdre mais jamais se perdre car l'inconnu peut sembler
souvent meilleur mais le connu demeure toujours notre plus proche
allié pour explorer l'inconnu et non l'inverse.


Une âme ne peut se suicider car son Cristal est relié directement à la Lumière émanante et l'Esprit s'en nourrit pour ainsi induire en l'Humain sa Volonté, son Intelligence et l'Amour. Mais une âme peut se faire prendre en otage et être paralysée énergétiquement et couler à pic dans les Ténèbres de l'inconscience.

Bon et bien voilà pour mon témoignage vous en faites ce que vous en voulez

A+
Sergio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lucifercosmique.forumactif.org
Sergio
Admin
avatar

Messages : 775
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Un regard sur le suicide   Sam 11 Sep - 3:40

Bonjour Jessica

Ou est le texte de ta réponse, je le trouvais très bon et je m'en venais pour y répondre ???

Merci
Sergio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lucifercosmique.forumactif.org
 
Un regard sur le suicide
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le suicide
» Se libérer du regard des autres
» Nouvelle revue : Regard Animal
» Le regard d'autrui
» Le regard de la religion sur ar-Ruqiya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUCIFER ET LA FEMME :: Conspiration Occultisme ésotérisme-
Sauter vers: