LUCIFER ET LA FEMME

Lucifer et la femme: Le Mensonge de l'homme
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qui est la femme et son rôle.

Aller en bas 
AuteurMessage
Sergio
Admin
avatar

Messages : 775
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Qui est la femme et son rôle.   Ven 30 Mar - 0:15

Qui est la femme et son rôle.
En psychologie évolutionnaire la nature réelle de la femme peut sembler alternative pour certains et concluante pour d’autres. L’homme et la femme sont en fait deux solitudes issus de la même molécule cosmique mais divisée strictement pour fins d’évolution différenciée. Étudions donc ensemble ces deux aspects paradoxal d’une même unicité.
Qui dit paradoxal dit aussi subtil dans le jeu de l’Esprit qui crée en l’être entier les 3 principes que sont la Volonté, l’Intelligence et l’Amour. Alors paradoxal non pas dans un sens de confrontation mais bien de complémentarité donc de réciprocité vibratoire. Entre l’homme et la femme il y a cette oppositon d’âmes mais pas d’Esprit conduisant ainsi à cette polarité expérimentale. Depuis des millénaires l’homme a dominé la femme par un patriarcat implacable structurant ainsi le assises d’une civilisation en état nécessaire d’involution.
Si nous regardons l’occulte même de l’Esprit indifférencié. L’Esprit manifesté par les Rayons de la Lumière, s’affranchit de la dynamique initiale de la Conscience en mouvement et authentifie son processus de différenciation. Cela développe donc la fragmentation émergeant du processus de différenciation par une densification de l’antimatière appelées : Les molécules.
Les molécules se déplaceront dans une infinité vide dû à l’absence de l’Ordre. L’Ordre ne passe que par le Verbe afin que l’Energie différenciée sache se donner une direction et ainsi transmettre aux états plus densifiés le mouvement créateur à partir de la Source Originelle. Alors tout partira par le Verbe s’est fait chair, dernière phase nécessaire à la composition de la Création. L’Ordre sera le dernier élément de la mise en œuvre de l’Existence car c’est par le Son que les Intemporels se révéleront à l’Humanité. Par le Son s’instaurera le Mensonge des Dieux vis-à-vis l’Humain et par le Son paradoxalement aussi que l’Humain identifiera sa Conscience. Celle-ci libérera l’Humain de l’ignorance par le Son et ajustera en lui les molécules par l’intégration de ses chakras au fluide émanant de la Source intemporelle.

Le feu est la vie (la femme). Le froid est la mort (domination inconsciente du mâle). À la température du zéro degré absolu, les atomes et les molécules cessent de vibrer. Or, dans un univers spatio-temporel, l'absence de vibration serait la mort, mais le zéro degré est inatteignable. Le feu, lui, est donc présent dans chaque atome, chaque molécule, chaque entité de l'univers. Le feu est intimement lié à l'idée de vie, indissociable de la vie, même si dans les plans de l'existence humaine, mal utilisé, il peut amener la mort apparente. Le feu ou énergie interne des atomes est effectivement ce qui leur permet ensuite d'émettre de la lumière et autres ondes électromagnétiques. Le principe de Vie est ce qui permet à la lumière d'émerger de la matière. Lorsqu'un atome émet un photon ou une onde de lumière, nous sommes en situation similaire à l'Esprit émettant une onde de volonté. Cette lumière, cette volonté, n'est perçue comme telle que lorsqu'elle entre en contact avec un milieu extérieur, un environnement matériel ou formel. De même que l'atome devient conscient de lui-même et de ses capacités, à sa manière, lorsque le photon émis heurte un autre atome, de même l'Esprit devient conscient de lui-même lorsque sa volonté heurte celle d'un autre Esprit incarné. Dans les deux cas, il y a prise de conscience vibratoire.
Cette domination des molécules agressives (masculinité Esprit brut) permettaient aux molécules réceptives (féminité finesse de l’Esprit) de vibrer suffisamment l’état éthéré de l’Amour inconditionnel. Tout alors devient nécessairement occulte dans cette noce moléculaire qui réunit tout ce qui a été séparé à l’Origine. Cela même si cette domination cosmique sur l’Esprit humain avait été validée. L’Humain évolue sur 4 plans soit le plan mental, astral, vital et physique. L’Énergie indifférenciée du Mental est détenue par la femme par son égo réceptif qui abreuvera celui de l’homme. La femme s’abreuvera de l’émotionnel densifié par l ‘égo fortifié de l’homme. L’homme se nourrira du vital de la femme car celle ci est la nourrice innée. Enfin quand l’homme fait l’amour avec la femme il verse en elle sa semence physique. Cette pénétration de la matière dense foisonnant au sein de la fluidité féminine.
La fluidité fémnine devient cette Porte s’ouvrant vers l’essence même de la subtiilté créative. Qui dit subtilité créative devient instantanément Conscience vibratoire. En ce sens la femme est Porteuse de douceur éthérique pour apprivoiser la bête dans l’homme qu’est son égo à l’état brut. Le rôle Mental de la femme est de polir l’homme en diamant comme le rôle astral de l’homme est de reconnaître en la femme cette Essence primordiale qui est sienne. L’homme représente la Volonté cosmique au niveau de la construction de son être. La femme représente l’Intelligence Universelle afin que la Volonté crée à l’image de l’Esprit indifférencié. Enfin l’Amour réunit au niveau du coeur cette révolution atomique de la fusion entre deux êtres différenciés.
Sur le plan concret de notre réalité la femme est un livre que l’homme doit lire attentivement pour s’en instruire au niveau mental. De son côté la femme doit absolument entrer dans identité créative afin de cultiver dans le jardin de l’homme cette fleur divine.
Sergio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lucifercosmique.forumactif.org
 
Qui est la femme et son rôle.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUCIFER ET LA FEMME :: Conspiration Occultisme ésotérisme-
Sauter vers: