LUCIFER ET LA FEMME

Lucifer et la femme: Le Mensonge de l'homme
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La folie

Aller en bas 
AuteurMessage
Sergio
Admin
avatar

Messages : 775
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: La folie    Ven 13 Avr - 22:05

La folie chez l’Humain est un labyrinthe dans lequel l’égo perd toutes références à son intelligence créative. Il devient une victime de miroirs réfléchissant des mirages astraux tellement réels qu’il associe ceux-ci à sa propre réalité. Maintenant que se passe t’il dans le mécanisme de son expression pour en arriver dans un tel état d’inconscience.
La folie est une fracture entre l’âme et lEsprit qui prive ainsi l’égo de sa stabilité émotivo-rationnelle. En effet la folie peut atteindre différents degrés sans pour autant piéger l’égo dans un état de paralysie total. La folie est toutenrelative dans la délicate différenciation que l’Humain discerne entre son imaginaire et sa réalité concrète. L’obsession, la jalousie, la dépendance, la peur, la colère peuvent devenir des ingrédients très dangereux qui vont pousser l’égo dans des états d’instabilité chronique. Ces états d’instabilité chronique proviendront d’états d’âme fragilisés par une manipulation astrale très subtile. L’ égo sans centricité vibratoire devient alors une victime très vulnérable devant ces attaques vicieuses de Forces régressives. Tels des vampires ou des larves les Forces astrales fécondent dans ses âmes piégées des oeufs qui écloront et profiléreront jusque dans ses entrailles les plus secrètes.
Ces oeufs éclos ligoteront solidement à leur tour un Moi affaibli et diminué dans la noirceur la plus totale d’une lucidité perdue. L’égo a perdu ses guides de direction, son gouvernail central et il se brisera encore plus dans les récifs tranchants d’une folie sournoise. L’ Esprit donc la Lumière de son Intelligence créative, nid de son discernement sera privé de sa Conscience objective. La psychologie objective étant le chateau fort ce phare éclairé d’un égo mature et réceptif qu’ est la Conscience vibratoire .Il doit s’exprimer, communiquer, s’insttruire, rire, bien s’entourer et surtout avoir confiance en lui. Ne pas toujours vouloir avoir raison mais avoir toutes les bonnes raisons de se détacher de la vérité et en conserver que le fruit juteux d’un bien être intérieur.
La folie est une tornade qui ne s’annonce nullement mais qui peut frapper à court terme, moyen ou long terme. Telle une araignée qui tisse lentement sa toile l’égo devient cette mouche ignorante de tout dangers et se fait capturer. Prisonnière de la toile d’araignée, la mouche ne peut plus bouger incapable de se libérer et se fera bouffer sans pitié par son prédateur. L’Humain comme cette mouche est souvent ignorant et ne souciera guère. Il sera trop sûr de lui par orgueil ou son contraire trop faible par mollesse. La folie ne choisit jamais sa victime, elle fonce comme un aigle et l’attrape au vol. C’est donc l’Humain à se protéger, se protéger et encore se protéger contre cet ennemi anonyme.
Nous portons tous en chacun de nous un germe de folie qui n’importe quand peut se déclencher et porter un coup fatal à notre équilibre intérieur. Une rupture amoureuse, un burn out au travail, la dépression, un deuil douloureux, la drogue, une crise d’identité, un viol pour une femme ou une jalousie maladive pour l’homme,les voies de la folie sont impénétrables.
Pour discerner les pièeges de la folie il faut être un peu fou sur les bords, pas trop mais juste dans une finesse sur la ligne rouge du rasoir. Je suis un peu fou et comme le dit la fameuse phrase « Un fou qui sait qui est fou est moins fou qu’un fou qui ne sait pas qui est fou » est très véridique. Moi oui je suis un peu fou certes, mais pas encore perdu dans les catacombes sombres du brouillard astral. Mais qu’est ce que ce donc brouillard astral ? Le monde des morts, les rives glissantes de notre imaginaire, nos expériences de vies antérieures, notre mollesse émotive ou encore notre domination gargantuesque. Que l’Humain ait vécu l’épreuve ou non, qu’il ait vécu dans la quiétude la plus sereine, personne n’est à l’abri des vampires de la folie. Il faut toujours, toujours que l’Humain revienne à son Intelligence active qu’est son centre de gravité, sa seule Source de Conscience non polluée.
Par cette Intelligence dynamique il doit subtiliser au travers la forme tout parasites astraux qui pourraient le séduire et détruire en lui son phare lumineux. Car un coup détruit le phare lumineux a perdu ses précieux répères de contact avec son ajusteur de pensée. Cet ajusteur de pensée qui peut s’appeler spirituellement l’Ange gardien et qui dans la prison de la folie ne peut plus nous visiter. Certes qu’il peut venir mais nous, nous le voyons plus car nous sommes devenus aveugles et sourds d’une réalité qui nous appartient plus. La folie est un trou noir dans lequel notre Lumière est aspirée et figée dans un état stragnant jusq’à notre égo retrouve son fil d’Ariane.
Mais il est préférable de ne jamais nager seul dans des eaux inconnues de l’ignorance car si nous nous noyons nous en mourrons et ainsi la folie nous attrapera dans sa toile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lucifercosmique.forumactif.org
 
La folie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Folie ou Possession diabolique ??
» La Folie du Duc d'Abrantès......
» extra! "invitation a la folie"
» la folie de la fontaine
» Ce qui est sagesse de Dieu est folie pour l'homme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUCIFER ET LA FEMME :: Psycholgie évolutionnaire ou supramentale-
Sauter vers: